• Facebook - Black Circle

Keiko

 

Maeda Sensei (Shiatsu News - mai 2014):

" Nous appelons la pratique du Waraku “Keiko wo suru” (faire du Keiko), ce qui signifie aussi se souvenir du passé. 

Pratiquer le Keiko c’est retourner vers un passé lointain lorsque les humains vivaient avec les Divinités/Kami. Quand vous faites du Keiko, vous retournez vers ces temps-là. Le Keiko nous rappelle qui nous sommes, et pourquoi nous sommes nés dans ce monde.

Je suis né au Japon et je vis cette vie. Mais peut-être j’ai aussi vécu en Italie, en Suisse ou en Angleterre dans des vies antérieures.

Mon âme a été partout dans le monde et a connu beaucoup d’ expériences avant de venir ici. Depuis que nous avons suivi notre destin karmique dans une vie antérieure, c’est notre destiné que d’être réuni dans ce voyage. C‘est seulement par respect mutuel que la porte vers notre chemin restera ouverte."